/Le Tsunami du Japon: Comment influencera-t-il vos TI pour les prochains mois et les prochaines années?

Le Tsunami du Japon: Comment influencera-t-il vos TI pour les prochains mois et les prochaines années?

Source: http://www.lmltechnologie.com/LMLExpress/2011Avril/TsunamiJapon2011.pdf

Le Tsunami du Japon :Comment influencera-t-il vos TI pour les prochains mois et les prochaines années?Récemment, tous ont vu la tragédie qui s’est produite au Japon. Certes, il y a eu d’autres tragédies dernièrement : le tremblement de terre en Haïti, les descentes des peuples dans les rues des pays du Moyen-Orient. Ce qui différencie la crise qui a lieu au Japon, c’est que contrairement aux crises qui affectent les pays producteurs de pétrole et qui font fluctuer le cours du baril de pétrole et ultimement le prix de l’essence à la pompe et celui de l’essence utilisée à la production de biens, le tsunami produira un effet direct sur les produits électroniques.Combien de produits électroniques sont « Made in Japan »? Vous me répondrez que de plus en plus de firmes produisent leurs biens de la Chine, des Philippines ou de Taiwan. Vrai.Mais Hitachi, Nikon, Fujitsu, Texas Instruments, Sony, Panasonic, Canon, Sony, Mitsubishi, Toshiba sont des compagnies présentes au Japon qui ont été affectées par ce cataclysme naturel (voir liens informatifs pour chacune de ces compagnies plus bas).Les ingénieurs et le personnel clé de plusieurs des entreprises d’électronique sont au Japon. Qui plus es, une grande proportion d’usines de semi-conducteurs sont situées au Japon.Sans prendre en considération l’arrêt pendant le mois de mars, les usines qui ont des réparations majeures à effectuer (fissures de fondation, mur et plafonds craqués ou effondrés, équipement de production endommagé), plusieurs infrastructures essentielles aux entreprises du pays sont affectées : voies routières, chemins de fers, port maritime, etc.Le Japon, c’est loin de nous. Mais comme Bill Clinton expliquait si éloquemment lors de son passage à Montréal en novembre dernier; Événement A dans pays A déclenche conséquence B dans pays B et créé problèmes C dans pays C. Le tsunami au Japon (A) va créer des retards de conception et de production qui retarderons des chaînes d’assemblage de produits ailleurs dans les autres produits producteurs (B), et créeront des chocs sur les marchés de consommation électronique des pays consommateurs (C).Concrètement, cela veut dire qu’il y aura probablement un retard sur les nouveaux modèles de plusieurs produits, que la marchandise chez les distributeurs pourrait monter de valeur, que l’arrivée des nouveaux modèles pourrait retarder, et le lancement de certaines nouvelles technologies prévu pour cette année pourrait être repoussé à 2012.
  Donc, pour vous, le consommateur, considérez ceci:          Si vous avez l’intention de changer des équipements, surtout s’ils sont de fabrication japonaise, effectuez le changement tout de suite si vous le pouvez. Sinon, considérez reporter vos achats en 2012 avec l’avenue de nouveaux modèles.          Si vous nécessitez des accessoires (exemple, cartouches d’encre, DVD-R) pour vos équipements qui seraient spécifiquement fabriqués au Japon, tentez aussi d’en acheter immédiatement. Sinon, considérez des options dans les plus brefs délais          Les produits qui parviendront de la Corée, de Taiwan et des États-Unis seront à considérer sérieusement : LG, Samsung, Asus, Acer, Dell, Brother, etc. Ces fabricants profiteront du vide dans le marché pour soit augmenter leurs profits, ou pour augmenter leur volume et réduire le marché de leurs compétiteurs japonais.Les prédictions de Louis-Martin :          Le temps des soldes faciles du « retour à l’école » et des cycles préconçus d’augmentation de performance annuelle de la technologie est en suspens pour 2011. La valeur de votre technologie sera étendue d’un an, puisque les manufacturiers ne pourront pas compter sur ces améliorations pour dévaloriser votre équipement actuel.          Il faudra toutefois reconsidérer les ajustements du marché en 2012. Les améliorations en 2012-2013 des technologies seront phénoménales. L’injection de fonds par les compagnies soutenues par les gouvernements pour la reconstruction sera le moment idéal pour moderniser leurs usines, et par la même occasion, rehausser la qualité de leurs productions.La tragédie au Japon nous a montré la résilience du peuple japonais, et leur courage devant un obstacle de cette amplitude. Les compagnies japonaises ont déjà recommencé à produire dans leurs usines et contribuent à la reconstruction du pays. Une façon simple d’aider le Japon, si vous le pouvez, c’est d’acheter « Made in Japan ». L’économie doit recommencer à rouler, et à défaut d’aider directement à l’enlèvement des débris,  si le produit égal à un autre était d’origine nipponne, votre achat sera un petit geste pour le peuple japonais.

2017-02-28T12:26:39+00:00