/La fête du Canada – Journée de fête, de déménagement et de conformement à la loi C-28

La fête du Canada – Journée de fête, de déménagement et de conformement à la loi C-28

 
Cet article traite de la loi C-28 de la CRTC et de ses conséquences sur le marketing par courriel. Si vous ne savez pas ce qu’implique la loi C-28 pour votre entreprise, veuillez cliquer ici : http://bit.ly/lml-c28
La dernière édition de la fête du Canada était un peu plus qu’un déménagement pour les québécois. Elle coïncidait avec l’entrée en vigueur de la fameuse loi C-28 de la CRTC. Vous obligeant à obtenir le consentement de sa base de clients (par voie de courriel de masse), cette loi a probablement décimé le nombre de contacts à votre liste et vous devez alors songer à de nouvelles solutions afin d’obtenir de nouveaux abonnés. Voici quelques conseils qui pourraient être mis en pratique afin de reconstruire votre base de données :

 

1-    Placer un bouton d’inscription sur votre site web et dans vos courriels

Comme les courriels de masse sont des envois très techniques (à cause du volume et à cause des filtres anti-pourriel), il y a de bonnes chances que vous utilisez un service tel que le Courrielleur.com , MailChimp.com ou ConstantContact.com pour les envoyer. L’avantage de ces services est qu’ils proposent aussi de générer des boutons d’inscription à votre liste d’envoi qu’il vous suffirait de copier et de coller à votre site web (si vous n’en avez pas déjà un). La plupart du temps, ces boutons créent un lien vers un formulaire d’inscription (une page web) invitant les utilisateurs à ajouter leurs noms à votre liste.

Sans titre
(L’URL de notre formulaire est au http://bit.ly/lmlinfo )

Là où cela devient intéressant, c’est que cette page-formulaire possède un lien Internet (ou URL) que vous pouvez utiliser dans la signature de vos courriels!

N’oubliez pas d’écrire quelque chose d’invitant et de positif! Vous pouvez aussi écrire un court message personnalisé dans vos échanges courriels, du genre « Au plaisir de se rencontrer bientôt! En attendant, vous pouvez vous inscrire à notre infolettre pour d’autres informations de notre part. »

 

2-    Exploiter votre salle d’attente ou votre salle de conférence

Si vous recevez régulièrement des clients, dites-vous qu’ils doivent probablement attendre quelques minutes à la réception où dans la salle de conférence. À la place de les laisser regarder l’aquarium virtuel sur un écran au mur (ne vous trompez pas, celui de nos bureaux est adorable), laissez un formulaire d’inscription sur un bloc-notes à portée de main, avec un crayon. Écrivez un en-tête accrocheur, utilisez de la couleur, et proposez-le au client si possible!

De cette manière, vous obtiendrez le consentement du client, en même temps que son nom et adresse courriel.

 

3-    Utilisez une promotion ou un concours

Vous planifiez une promotion web ou un concours? Vous pouvez rendre l’inscription à votre infolettre obligatoire à la participation. Ceci est tout à fait légal, et vous aidera à accumuler les courriels assez rapidement. Des services comme Woobox (woobox.com) proposent d’intégrer l’option à même votre promotion.

Encore mieux : vous planifiez de participer à un événement? Apportez une tablette, placez-là sur votre page d’inscription (ou créez un document, avec Excel par exemple) et proposez aux intéressés de s’inscrire. N’oubliez pas de les accompagner lors de l’inscription!

 

Malgré le fait que votre liste de contacts a probablement diminué avec la loi C-28, il ne faut pas oublier de penser positivement. Le fait d’obtenir le consentement de nos clients ou contacts pour faire un envoi de masse signifie aussi avoir une base de donnée de meilleure qualité, et augmenter par le fait même le nombre d’ouvertures pour chaque envoi. Sur ce, allez chercher plus d’inscriptions, et n’hésitez pas à communiquer avec l’équipe de LML Technologie si vous désirez être accompagnés par nos spécialistes dans vos démarches!

Jonathan Lacasse

Coordonnateur Marketing Web
2017-02-28T12:26:35+00:00